Visite

Institut médico-éducatif « Pierre de lune »

Traitement des conforts et ambiances

L’institut médico-éducatif « Pierre de Lune » et la Halte de Montaberlet accueillent des enfants de 8 à 18 ans, avec 24 places d’internat, 14 places d’externat et un accueil journalier. Au-delà des enjeux d’optimisation énergétique et d’une qualité environnementale globale, ce projet a traité avec soin l’organisation et le confort des espaces pour apporter une réponse aux besoins de ces enfants très sensibles.

L’établissement conserve l’esprit du lieu, avec des unités de vie pavillonnaires qui se glissent entre les arbres conservés. Le plan masse s’adapte notamment à l’environnement électromagnétique et acoustique du site, et un effort particulier a été fait pour traiter le confort d’été de manière passive.

Par exemple, le centre de lavage des rames utilise uniquement des produits éco-labellisés et est équipé d’un système de recyclage des eaux par traitement biologique permettant d’économiser 10 000 m3 d’eau potable/ an. Au sein des ateliers, une attention particulière a été portée pour le confort acoustique et lumineux, nécessaire à de bonnes conditions de travail. L’aménagement général du site a été optimisé pour les activités : des circuits bus et tramway permettent les opérations de maintenance et d’entretien quotidiennement sans interférence. Un cheminement abrité permet de relier les différents bâtiments de manière linéaire.

Le projet intègre une réflexion globale sur les enjeux environnementaux : infiltration totale des eaux pluviales sur le site (puits perdus, voiries, stationnement semi-perméable), conception bioclimatique, enveloppe thermique performante, ventilation mécanique basse pression par tourelle sur la quasi-totalité des bâtiments (sauf grande salle d’activités en ventilation naturelle avec tourelle double flux), 27m² de panneaux solaires thermiques et complément par chaudières gaz, etc.

Un soin particulier sur le confort des occupants…

  • Traitement passif du confort d’été : isolation, volets roulants perforés (adaptés aux utilisateurs), ventilation naturelle par ouvrants spécifiques à commande manuelle, toiles tendues extérieures
  • Lumière : ratio surface vitrages/SHON : 20 %, lanterneaux pour éclairage en fond de pièce et circulations, éclairage type LED évitant l’effet stroboscopique gênant, détection de présence en circulation
  • Acoustique : orientation des chambres pour réduire les nuisances acoustiques extérieures, faux-plafonds acoustiques, bouches d’entrée d’air acoustiques
  • Électromagnétisme : des mesures de champs électromagnétiques réalisées lors du diagnostic initial ont conditionné le plan masse notamment l’éloignement des chambres.

… et sur la qualité de l’air intérieur

  • Des matériaux et produits peu émissifs : peintures A+, colles classées EC1, produits de traitement du bois certifiés CTB P+, panneaux de particules classés E1, sol souple peu émissif, produits d’entretien écolabellisés
  • Renouvellement d’air supérieur à 0,5 vol/h.