Atelier Visite

Laboratoire de la fabrique urbaine des Gratte-Ciel

Porte ouverte professionnelle #2

Gratte-Ciel centre-ville est un projet urbain qui vise à intensifier le centre-ville de Villeurbanne sur 8 ha d’ici à 2030, en répondant aux exigences de durabilité, de mixité et de qualité de vie. L’objectif est de faire émerger un projet urbain conçu sur-mesure et qui répond aux besoins des usagers.

Nouveau laboratoire de la fabrique urbaine, l’occupation temporaire du projet Gratte-Ciel centre-ville durera jusqu’en août 2023 et représente un terrain d’expérimentation d’environ 7000 m². L’occasion de tester, expérimenter, divertir, mais surtout, inventer et co-construire ensemble le futur quartier (source : SERL).

Cette journée a permis à une quarantaine de participants de découvrir les expérimentations menées sur l’occupation temporaire qui préfigurent le quartier de demain, et d’échanger avec les acteurs lauréats de l’appel à projets lancé en 2019 pour occuper et animer temporairement le site.

Programme

MATIN

  • 9h30 : Introduction, par VAD
  • 9h40 : Présentation du projet urbain et de l’occupation temporaire
    • Présentation du projet urbain, par la SERL
    • Occupation temporaire et expérimentations menées :
      • L’occupation temporaire, par Matthias Mustis – GIE La Ville Autrement
      • EPI, par Aurélien Clémence - GIE La Ville Autrement, Luc Doin, Collectif Pourquoi pas ?!
      • META, par Stanislas Geiger et/ou Mattia Paco Rizzi
      • Gratte-terre, par Gaël Lamberthod - SCE, Thierry Boutonnier
      • La ferme des artisans, par Benjamin Porte - Pistyles
      • Illustrations, par Eloise Vanhouteghem
    • Bilan intermédiaire de l’occupation temporaire, par Marion Chevallier - Pluricité
    • Questions-réponses
  • 10h50 : Comment mettre en place et maximiser les bénéfices d’une occupation temporaire en tant que laboratoire de la ville de demain ? Regards croisés autour de 4 témoignages et échanges :
    • Eléments de contexte en AuRa et approche méthodologique, par Franck Charlin - UrbaLyon
    • Bonnes pratiques et retours d’expériences opérationnels, par Hippolyte Roullier et Aurélia Thomé - Plateau Urbain et Isabelle Chenevez - Intermède
    • Enseignements issus de l’expérience de la Halle du Faubourg (occupation temporaire terminée fin 2020), par Mathilde Corbet - Taverne Gutenberg

MIDI

  • 12h : Visite de l’occupation temporaire
  • 13h : Déjeuner possible sur l’occupation temporaire (à la charge des participants)

APRES-MIDI [optionnel - nombre de places limité]

  • 14h-16h45 : Workshops - 2 ateliers de co-conception avec les intervenants et participants en parallèle :
    • Maximiser les bénéfices d’une occupation temporaire et montage de tiers-lieux
    • Outils et leviers pour développer le potentiel fertile des villes

CONTEXTE : Les projets menés étant en constante évolution, une porte ouverte professionnelle est organisée chaque année sur la période 2021-2023. L’occasion d’échanger sur des thématiques variées : occupation temporaire, tiers-lieux, végétalisation urbaine, amélioration de la qualité des sols, nouvelles formes d’artisanat responsable et local, implication citoyenne, prototypes en paille et en réemploi...

A consulter

En savoir plus sur le projet urbain et l’occupation temporaire

Acteurs du projet urbain

  • Maîtrise d’ouvrage : Métropole de Lyon et Ville de Villeurbanne
  • Aménageur : SERL
  • Architecte urbaniste en chef : Agence Nicolas MICHELIN & Associés, Vizea, BERIM, Atelier JEOL
  • Maîtrise d’œuvre des espaces publics : IN SITU, ARTELIA, LEA, Sols Paysage

Toutes les informations sur l’occupation temporaire : https://www.grattecielcentreville.fr/occupation-temporaire/

Les occupants continus :

  • La Ferme des Artisans et des Créateurs
    • Collectif : Atome, Pistyles
    • Usages testés : agriculture urbaine, expérimentations (isolants biosourcés, plantations sur toiture, associations végétales...), plantations participatives, restaurations, préfiguration de nouvelles formes de commerces artisanaux
  • L’EPI (l’espace de partage et d’innovation)
    • Collectif : Collectif Pourquoi Pas ?!, GIE La Ville Autrement
    • Usages testés : débit de boisson, micro-distillerie, micro-chantiers, ERP en paille porteuse, concertation & préfiguration macro-Lot C (usages espaces communs)
  • Gratte-terre
    • Collectif : SCE aménagement, Parc et Sport, le Jardin d’Yvonne, SPES, Thierry Boutonnier
    • Usages testés : expérimentations (valorisation des sols), agroécologie, capitalisation de savoir-faire, culture de semences récoltées dans le quartier avec des habitants, plantations avec des écoles et des jeunes en difficulté scolaire, composteurs collectifs.
  • META (La Maison des Echanges et des Transmissions Associatives)
    • Collectif : Loxia Socia, Nid de Poule, Mattia Paco Rizzi
    • Usages testés : chantiers participatifs de co-construction, théâtre, bricothèque, bar, restauration, espace d’échange culturel associatif.

Les occupants temporaires :

  • Médiéco-Minéka-Altostep (ville post-carbone)
  • Ville & Aménagement Durable (valorisation de la démarche auprès des professionnels de la construction et de l’aménagement)
  • La Miete (animation et accompagnement sur l’inclusivité)
  • Eloise Vanhouteghem (illustration de témoignages de personnes âgées habitant les Gratte-Ciel)
  • Jérôme Toq’r de Moment R’Art (Impromptu de marionnette à taille humaine & balade urbaine)

D’autres expérimentations menées :

  • Le Ciel par-dessus le toit (préfiguration de jardins)
  • LASA-CRESSON (prototype ECHASON - préfiguration des ambiances sonores)