AtelierVisite

Optimisation, exploitation et suivi des bâtiments performants

Médiathèque « Drôme des Collines »

EN BREF

Le Département de la Drôme, dans le cadre de sa politique de développement durable, a développé une approche exigeante de la construction à toutes les étapes du projet depuis sa conception jusqu’à son exploitation par un accompagnement de la maîtrise d’œuvre et des entreprises.
La construction d’un équipement public sur ce site s’intègre dans le cadre d’un renouveau du quartier situé à quelques pas du Rhône. La médiathèque de St Vallier répond aux critères de conception passive avec une enveloppe très performante (structure béton isolée par l’extérieur et par l’intérieur, et R+1 en structure bois fortement isolée, double ou triple vitrage, traitement poussé des ponts thermiques et de l’étanchéité à l’air) et des systèmes énergétiques (ventilation double flux, PAC géothermique sur nappe, limitation de la puissance d’éclairage...) optimisés tant du point de vue de leur dimensionnement que de leur fonctionnement.

ENSEIGNEMENTS

Le projet est marqué par un engagement de l’ensemble des acteurs
dans l’objectif d’atteindre des performances énergétiques élevées : une maîtrise d’ouvrage motrice et engagée, une équipe de maîtrise d’œuvre impliquée et des usagers associés dès le début du projet.
La STD a représenté un véritable outil d’aide à la décision ayant permis d’ajuster le projet tout au long de la conception (enveloppe en phase APS, systèmes en phase PRO), particulièrement concernant le plancher chauffant (émission, relance…) et le dimensionnement des protections solaires en façade Sud.
Afin d’être très performant sur le confort thermique tout en ne négligeant pas le confort visuel, le dimensionnement des baies vitrées a été revu à la baisse, au profit de puits de lumières et de couleurs d’encadrement de fenêtres claires.
La qualité de l’air intérieur étant un point sensible dans ce projet avec la forte concentration de livres (couvertures très émettrices de COV), une réflexion a été portée sur les matériaux d’aménagement (étagères en métal et verre, sol caoutchouc, peintures certifiées) associée à une ventilation efficace avec purge avant l’arrivée des occupants le matin.

Afin d’anticiper la phase d’exploitation, des prescriptions de régulation ont été réalisées : retranscription dans les CCTP fluides des valeurs attendues avec bornage, points remontés par la GTB pour les éléments nécessitant une mise au point et une maintenance, analyse fonctionnelle, réflexion d’usage avec identification des occupations particulières.
Enfin, des échanges avec fabricants ont permis d’étudier les possibilités de paramétrages par rapport aux besoins.

Travail d’optimisation des consommations et de mise au point
Environ 200 points de mesures sont remontés au niveau d’une GTB et un travail très important a été mené pour que la GTB soit en adéquation avec l’analyse fonctionnelle, ce qui a en particulier nécessité de trouver un langage commun entre BE et l’intégrateur.
Par ailleurs, un travail fin a été mené avec l’entreprise CVC et son metteur au point pour disposer d’une installation de ventilation conforme aux prescriptions. Enfin un carnet d’entretien/maintenance destiné aux usagers et aux services techniques vise à expliquer simplement le fonctionnement du bâtiment et des systèmes techniques, rappeler les réglages prévus et des éventuelles évolutions et appeler les besoins d’entretien et maintenance.

FICHE TECHNIQUE

Maîtrise d’ouvrage : Département de la Drôme
AMO HQE : BE AUBAINE
Maîtrise d’oeuvre : B_CUBE (architecte), AMOES (BET fluides et HQE), BOST ingénierie (BET Structure), JLR ingénierie (BET Elec), BEAUDET ACOUSTIQUE (BET acoustique),GBA ECO (Economiste), QUALICONSULT (Contrôleur technique), DICOBAT (OPC)
Livraison : 2014
Coût des travaux : 2,9 M€ HT
Surface : 1709 m² SHON
Performance énergétique : Niveau BBC 2005. Démarche HQE référentiel Tertiaire
Consommations mesurées (kWhep/m²SHON.an) :

  • PAC : 12,6
  • Pompe de puits : 8,9
  • Eclairage : 63,4 (soit 50% des conso. totales)
  • CTA (extrapolation) : 11,7
  • Electricité spécifique : 30,3
    TOTAL « indicatif » POSTES RT 97
    TOTAL « indicatif » 127