Atelier

Restitution étude REX Bâtiments performants

Enquête menée en partenariat avec l’AQC en 2017

Ce travail s’inscrit dans le cadre du dispositif REX Bâtiments performants mis en place en 2010 par l’Agence Qualité Construction.

Ville & Aménagement Durable et l’Agence Qualité Construction présente un état des lieux des difficultés, non-qualités et bonnes pratiques rencontrées sur l’ensemble du territoire Auvergne-Rhône-Alpes. Cette année, la thématique porte sur l’appréciation des ambiances (qualité de l’air intérieur et conforts). Les principaux enseignements tirés des 20 opérations visitées et des acteurs interrogés, ont été présentés le 13 octobre à Clermont-Ferrand.

Les enseignements

L’enquête sur 20 opérations visitées dans la région Auvergne Rhône Alpes a permis de tirer des enseignements sur la qualité de l’air intérieur et du confort (non qualités comme bonnes pratiques).
Les pathologies et risques identifiés sont récurrents. Ils concernent notamment :
• La Gestion Technique du Bâtiment : difficultés de prise en main des logiciels, défaut de réglage, complexité du système, absence de report des systèmes de régulation, absence de poste sur site.
• L’entretien et la maintenance : la démontabilité, l’accessibilité des équipements de production, des terminaux, des organes de réglages et réseaux.
• L’affichage de la température intérieur.
• L’éblouissement associé à l’éclairage naturel : absence de protections solaires mobiles, réverbération sur les revêtements extérieurs.

A contrario, de nombreuses bonnes pratiques concernant l’acoustique ont été identifiées. La thématique est très souvent prise en compte par les équipes de maîtrises d’œuvre, des bureaux d’études spécifiques sont intégrés dès la conception
avec un suivi en réalisation, les entreprises sont sensibilisées et des mesures sont réalisées afin de vérifier l’atteinte des objectifs.