Petit-déjeuner débat

Le territoire Rhodanien en action

Dynamiques de revitalisation

Un « aménagement réfléchi » implique une approche globale, multi-scalaire et mutli-acteurs. Sans oublier que l’acte d’aménagement a ses propres besoins : économiques, politiques et spatiaux.

Dans la continuité de ses réflexions sur les leviers de revitalisation territoriale, le GT aménagement propose de contextualiser cet enjeu sur le territoire rhodanien. Les facteurs clés de succès identifiés sont :

  • capitaliser sur les atouts du territoire ;
  • impliquer tous les acteurs locaux ;
  • co-construire une vision prospective ;
  • adapter l’action d’aménagement au contexte local.
    Un « aménagement réfléchi » implique une approche globale, multi-scalaire et mutli-acteurs. Sans oublier que l’acte d’aménagement a ses propres besoins : économiques, politiques et spatiaux. Les angles pour redynamiser sont multiples mais voici quelques incontournables : une volonté farouche, de l’imaginaire, de l’audace, savoir s’entourer de compétences et savoir mobiliser des moyens financiers.

Revalorisation du Mont-Brouilly

La volonté de valorisation paysagère, initiée par l’association des crus du Brouilly a été appréhendée par les élus de la CCSB pour développer une économie de tourisme et accroitre l’attractivité du territoire. Aujourd’hui, les aménagements du
Mont Brouilly vivent, de nouveaux s’imaginent et surtout rayonnent, puisque certains territoires environnants souhaitent relier leur commune au mont.

Démarche Géopark en Beaujolais

Grâce à sa richesse géologique et à « l’effet Mont Brouilly », le Beaujolais s’est engagé dans une démarche Géopark. Fédératrice et innovante, elle permet aux territoires de disposer d’outils pour valoriser et préserver la diversité géologique, les savoir faire artisanaux et particularités architecturales induites qui en découlent auprès du grand public.

« Beaujolais Bert, Votre Avenir »

Ce service permet de soutenir l’installation de porteurs de projets au sein des villages du Beaujolais. Aujourd’hui, la tendance est au « comptoir de campagnes » ou l’offre multi-services permet de répondre aux attentes des locaux. Les plus de cette initiative sont : le diagnostic du local vacant et le comité village qui accueille et intègre les nouveaux arrivants.


Revitalisation à Thizy-les-Bourgs

Pour fédérer les cinq communes de cette commune nouvelle, la signature de l’Agenda 21 a permis de proposer un projet de territoire adapté à cet « entre-deux-bourg ». Les premières études sur l’habitat, la vacance et les mobilités sont à
l’origine de plusieurs actions. Telles que : boutiques temporaires dans les locaux vacants, information sur l’usage du stationnement (souvent par les commerçants eux-mêmes), sécurisation des voies de circulation, rénovation performante
et amélioration de l’habitat ancien etc. Une réflexion globale est initiée pour assurer cohérence et attractivité au territoire de la COR.