Visite

Visite du chantier du CAP - Pôle ressources entreprises et atelier thematique terre crue dans la construction et la rénovation

Le Nord-Isère-Durable est une démarche pour rapprocher toutes les initiatives en faveur de la transition énergétique sur un territoire aujourd’hui composé de la Communauté d’agglomération Porte de l’Isère (CAPI) et de la Communauté de communes Les Vallons de la Tour (depuis intégrée aux Vals du Dauphiné). Le plan pisé des Vallons de la Tour a pour objectif d’encourager la rénovation durable du parc en pisé en écartant les mauvaises pratiques. Il se décline en une série d’actions suivant les publics : professionnels locaux, habitants, techniciens et élus des collectivités. Dans le cadre du GPRA Nord-Isère-Durable (Grand Projet Rhône-Alpes), trois démonstrateurs sont réalisés ou en cours, dont le CAP – pôle ressources entreprises - qui met en oeuvre de la terre coulée et qui est entièrement conçu en maquette virtuelle.

PROGRAMME

  • Mot de bienvenue de la Communauté de communes Les Vals du Dauphiné et des différents partenaires de la visite (VAD, PIC, Nord Isère Durable, Ageden)
  • La terre crue dans la construction et la rénovation
  • Présentation du Plan pisé des Vals du Dauphiné : Encourager la rénovation durable du parc en pisé en écartant les mauvaises pratiques
  • Valoriser les savoirs faire locaux et l’innovation au travers de bâtiments démonstrateur : cas du CAP et de la technique de la terre coulée
  • Présentation et visite du projet LE CAP

Projet du CAP : fiche technique

  • Maîtrise d’ouvrage : Communauté de communes Les Vals du Dauphiné, Communauté de communes Les Vallons de la Tour
  • Maîtrise d’oeuvre : Philippe Reach Architecte (architecte mandataire), Hors Les Murs Architecture (architectes associés), AKOE (BE thermique), Axiome (BE courants forts –faibles), Vessière (BE structure), Biming (économiste), Sinequanon (BE VRD + OPC)
  • AMO : Li Sun Environnement et EODD (QEB), Astus Construction (Bim + Maquette numérique)
  • Livraison : 2018
  • Surface : 1 080 m² SDP
  • Performance : Cep = Cepmax - 63,6 %

Le CAP : Un lieu unique à l’échelle des Vallons de la Tour

Dédié à la création d’entreprises et à la construction durable, ce lieu « fédérateur » regroupera les professionnels de l’accompagnement à la création et les partenaires de la filière construction durable. Il a vocation à devenir un lieu d’échanges où l’on vient former, se former et rencontrer ses clients et/ou partenaires. L’objectif pour le maître d’ouvrage est de tendre vers une maintenance zéro, d’intégrer la qualité environnementale du bâti dès la phase de programmation, de diminuer les charges d’exploitation et d’utiliser des matériaux locaux.

Terre coulée

Le socle du bâtiment est construit en terre coulée. Ce procédé incarne le mariage d’un savoir-faire ancestral, la construction en terre, avec des techniques de construction innovantes. Il présente l’avantage de diminuer les coûts de mise en oeuvre et ainsi de démocratiser la technique. Les murs sont fabriqués avec de la terre extraite du site, ce qui a nécessité au préalable différents essais et analyses (formulation, granulométrie, etc.).
La formulation suivante a été retenue (en pourcentage massique sec) : 28 % de terre, 8 % de ciment et le complément en sable. Le mélange est amené sur site par un camion-toupie, un mur prototype a été réalisé, et les murs sont mis sous cure pour augmenter la prise hydraulique du ciment. L’aspect de surface est satisfaisant malgré les quelques bulles d’air et épaufrures.
Les travaux de recherche actuels menés en particulier par Amàco et l’INSA de Lyon visent à éliminer le ciment de cette formulation.