Visite VAD+

Val Rosay

Réhabilitation, extension et surélévation de 2 bâtiments

Réhabilitation lourde d’une résidence de 24 logements et surélévation de 20 logements.

MOA : Rhône Saône Habitat
Acteurs clés

  • AD’MINIMA (architecte)
  • ABC ECO (économiste)
  • COGECI (BE Structure)
  • Luxuriance (QEB)
  • Symbiose (VRD)
  • Champ Libre (Paysagiste)

La résidence est composée de 2 bâtiments : un en Accession, l’autre en Locatif.

Pour chaque bâtiment, trois types d’interventions sur l’existant sont prévues :

  • Réhabilitation de la partie existante
  • Extension en béton au niveau du R+4 (accessibles PMR en pignon)
  • Surélévation en ossature bois (de 1 étage pour le bâtiment en Accession et de 2 étages pour le bâtiment locatif)

La distribution des logements se fait par des coursives extérieures.

Consommations théoriques :

  • Cep neuf : 43,3 kWhep/m² an (-37%)
  • Cep rénovation : 50 kWhep/m².an (-85 %)

Objectifs : valoriser l’existant

  • Ne pas raser pour reconstruire
  • Respecter et Profiter du parc boisé
  • Densifier et produire du logement accessible (BRS)

Réhabilitation lourde de l’existant

  • Création de balcons
  • Isolation par l’extérieur
  • Mise en place d’un chauffage collectif et d’une ventilation mécanique

Surélévation et extension

  • Logements traversants
  • Desserte par coursives
  • Grands balcons protégés du soleil et du vent
  • Structure bois et débords de toiture
  • Parement de façade lourd pour apporter un peu d’inertie
  • Occultations spécifiques dans l’ossature bois (BSO)